mardi, mai 12, 2009

2ème primtemps pour Barjac

2ème année pour le Président...2ème mois pour Ana!(enfin maintenant 3 1/2 dixit Emilie)
Ana est venue rejoindre notre tribu. Un air de famille, plutôt grand-mère Léa. Marque de fabrique...le double-menton !!!
LA TRIBU : Malo 8 ans, un caractère bien trempé, Léna 5 ans, la coquette, une vraie fille avec des yeux bleus à tomber à la renverse, Gabin 5 ans, un faux timide, Rémi bientôt 3 ans, le charmeur et le malicieux, Elias 2 ans à Pâques../..


Nous avons d'ailleurs fêter l'anniversaire d'Elias sur la plage de l'Espiguette au Grau du Roi. Première sortie pour tout le monde au bord de la mer. Un régal!

video

../.. Adam, bientôt 1 an, un gentil caractère, rieur, que j'entends souvent au téléphone. J'ai hâte de les revoir le week-end prochain.


Tout ce petit monde grandit si vite... Et Ana notre petite dernière, une frimousse pleine de malice, qui nous fait déjà les dents.

On compte sur Charlotte pour relever la moyenne des filles, mais ce n'est pas au programme car encore dans ses études, son travail à plein temps et l'amour...
Quand à notre Juliette, tout juste dans ses préoccupations d'adolescente, elle nous laissera un peu de repis je pense. Quelle belle famille non ?! On ne peut rêver mieux!
Quand j'annonce la couleur en société : 5 filles et 7 petits enfants, on n'y croit pas trop, une denrée rare de nos jours, tellement rare qu'un certain jour, on m'avait remis la "Médaille de la Famille Française". Et un chèque mémorable, vous en en rappelez vous les filles ? 150 francs de l'époque, jamais encaissé !!! Quand je la regarde dans son coffret, je me dis que j'ai eu du courage, de l'obstination, un brin d'inconscience, ce qui m'a value de faire surement des erreurs sur des choix, des directions à prendre. Je dis cela aujourd'hui car il faut que je prenne encore des décisions importantes et c'est difficile. Mais la vie est un éternel combat... Allez je ferme la page psy.

Après un hiver plutôt froid pour la région et venté, le printemps, voire l'été est bien ancré.
La semaine dernière le thermomètre a frisé les 50 au soleil; chapeau, lunette et crème solaire obligatoires! Les jours rallongent, je traine d'ailleurs plus facilement au jardin en soirée pour l'arrosage. Le figuier renait, c'est un vrai plaisir de voir les petites figues au jour le jour.

Après des bulbes de printemps plantés un peu tard, mais généreux en floraison, c'est une année plutôt dans les blancs-verts. Tulipes "super parrot", narcisses "Thalia", tulipes "très chic" et jacinthe " Carnégie".

Je reprends mes jardinières d'été que j'ai repeintes comme les volets, avec beaucoup de blanc aussi, très lumineux près des pierres. Ici en Provence, on ne peut pas se permettre les mêmes "folies botaniques" qu'en Normandie. Le soleil cuit et le mistral dessèche tout. Nous espérons un jour pouvoir récupérer la source qui remplissait le puit, paroles d'anciens...

BROCANTES et VIDE-GRENIERS ont ressurgis sur les places de villages. Le dernier en date "GOURDARGUES". Quelques acquisitions raisonnables et raisonnées : un sac besace pour l'été à 3 euros, un drap monogrammé pour faire un rideau, un panier tout en bois année 30 et quelques joujous pour mes petiots.
Nous aurions bien craqué avec Dany pour cette MEHARI ORANGE, l'idéal pour barrouder entre les vignes et les oliviers, mais hélas déjà vendu.

Ce n'est que partie remise...
Cette année, afin de varier le menu de mes journées et week-ends trop ciblès sur les travaux, je me suis inscrite dans plusieurs associations: "HISTOIRE DE BARJAC", des sorties plutôt sur des monuments anciens, anciennes voies romaines ect, "OENO-CULTURE-RANDO", qui permet de découvrir le Vignoble Lanquedocien et ses châteaux.
UNE PREMIÈRE RENCONTRE SUR UNE FOIRE AU VIN BIO, ambiance sympathique, conviviale, repas bio succulent, des vignerons engagés, amoureux de leurs terres. La prochaine fois je dormirai sur place, car retour oblige, je n'ai eu que le droit que de "tremper" mes lèvres dans ces doux nectars. J'ai craqué pour un VISAN, rosé, aux arômes de fruits frais, de fraise et de framboise, "l'équilibre parfait entre souplesse et fraîcheur, moment de détente et de voyage, seul ou entre amis lors d'une soirée, d'un apéritif ou d'un pic-nic ensoleillé. Ce vin est un art de vivre, un mélange subtil de couleurs et d'arômes pour le PLAISIR DES SENS TOUT SIMPLEMENT". Ce n'est pas moi qui ai écrit mais deux poètes vignerons Adrien et François FABRE, des cousins peut-être!?
FOIRES AUX PLANTES ET VISITES DE JARDINS seront au programme des mois à venir : la première hier en Ardèche dans un beau domaine. Pas trop d'achat, je n'ai plus de place, mais des plants de légumes. Des tomates en veux-tu en voilà : Zébra, poire ananas, noir de crimée, des russes, aubergine ronde de florence, longue blanche, des basilics aux saveurs de cannelle, d'orange, citron... Tout un programme pour nos futurs assiettes de salades et autres préparations culinaires.
A ce sujet je me mets de temps en temps aux fourneaux. Un repas avec des amis chez Dany m'a permis de préparer une verrine à la dernière minute:

Quelques fraises et framboises, un kiwi, une crème fouettée , du coulis et une meringue noix de coco chocolat pour une résultat FRAIS ET SAVOUREUX. D'ailleurs procurez- vous ce livre sur les Verrines récup, des recettes simples, rigolotes par les contenants et succulentes.

Quand mon mari m'appelle de sa lointaine Province (photo ci-dessus), il me demande ce que je fais, je lui réponds parfois "rien" car le courage me manque et l'envie tout simplement. Puis d'autres fois, j'ai des journées bien remplies, comme en ce moment avec la réfection en peinture des 22 fenêtres et 10 portes extérieures de la maison. Aie.aie.aie! J'ai choisi une couleur claire, "mastic", plus près des pierres d'encadrement et lumineuse au soleil. Mais je lui laisserai les étages, greniers ect...car depuis ma chute, j'ai un peu le vertige et une faiblesse dans le genou et je n'ai pas assez de biceps pour les décrocher et les remettre en place. Entre-deux, j'ai fabriqué des caisses et des étagères pour le jardin, récupérées d'un transport de meubles Thaïlandais.

Quel voyage! Ces ouvriers seraient sûrement contents de voir leur travail recyclé en France de cette façon. Je dois allez aussi récupérer des poutres et des lambourdes dans un vieux cabanon écroulé, la couleur grisé du bois m'a séduite et je pense en faire une table de salon, des caillebotis ou autres créations. A suivre sur une future page blog.
Allez, vous en avez pour votre argent et moi je dois allez cherchez le dernier "ELLE CUISINE",10 ans déjà... la couverture sent le bonbon. J'y ai déjà repéré des recettes sympas!
GROSSES BISES A TOUS.

PS: ET VOUS, VOUS VENEZ QUAND? la maison vous est grande ouverte!

mercredi, mai 06, 2009

Je ne vous oublie pas


Cela pourrait être le titre d'une chanson...mais faire un blog, c'est du temps, de l'écriture, des photos, les mettre en ligne et mon mac est toujours capricieux, alors j'ai besoin des deux autres mains, autrement dit, Emilie!
Je vous donne rendez-vous dans quelques jours, il y aura évidemment plein de choses à raconter.
J'en profite tout de suite pour remercier Joêlle et André qui me lisent régulièrement, (j'ai eu beaucoup de plaisir à les revoir), Annie, de passage à Barjac, qui m'a dit avoir fait une nocturne pour lire ce blog et à tous les autres connus et anonymes.
A BIENTÔT.