lundi, novembre 23, 2009

COUCOU, ME REVOILOU...

La difficulté de tenir un blog, c'est le temps qu'il faut y consacrer et j'avoue que sur ce coup là ...
j'en manque sérieusement !!! Alors je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour de nouvelles aventures: Une rencontre avec "César", ce grand Empereur Romain dans cette magnifique ville d'Arles que j'ai visité de nuit samedi soir. Il faisait un temps exquis !!!

samedi, juillet 18, 2009

Sous un soleil de plomb...

D'ailleurs d'où vient cette expression?
Oui, l'été est bien là. Oui, il fait chaud, même très chaud. Oui il y a du mistral de tant en tant, mais tant mieux et tant pis pour le jardin qui n'aime pas ce vent desséchant. Cela m'apprendra à vouloir mettre des hortensias communs, souvenir d'une Normandie humide.
Seule, la variété "Annabelle" supporte cette chaleur écrasante.
Et mes pieds de tomates: Ananas, noir de crimée, Zébra ect...croulent sous les fruits mais on ne m'y reprendra pas. Sans eau naturelle de pluie ou de puits, ne faites pas un jardin, la corvée d'arrosoir de ville à 6 heures du mat,
c'est pas vraiment écolo. J'appréhende d'avance ma facture d'eau!

Et bien oui, ma moitié est rentrée, un peu décalée, un peu nostalgique, pas vraiment imprégnée des murs mais déjà à fond dans le vélo. A lui les routes d'Ardèche, du Gard, dont la diversité des paysages remplaceront je pense ceux de Mayotte. Evidemment pour le lagon, on se contentera des callanques. Nous l'avons d'ailleurs accueilli à Marseille dans l'hôtel relooké du groupe Novotel, et je vous le recommande: sa vue sur le port est magique, sa piscine, son bar, son restaurant en terrasse. "Cool" comme dirait Juliette.

Pour nous l'été signifie "FESTIVALS". Il y en tellement que l'on ne sait où aller.
J'ai craqué pour celui de Nîmes avec un programme très tendance.
A l'affiche : Jason MRAZ, SEAL, AYO... et en Aôut Roberto ALLAGNA dans le sicilien. Les arènes vont trembler.
Les rencontres d'Arles avec Willy Ronis invité principal, grand, grand Photographe.
L'expo Cézanne-Picasso à Aix en Provence.
C'est bien simple pour ne rien manquer, l'idéal c'est le camping car. Heureux ceux qui l'on compris!

ET DANS TOUT CELA LES TRAVAUX?
Et bien "doucettement", c'est un mot qui me convient bien.
Il fait trop chaud pour bricoler dehors sans attraper une insolation et dedans la pose de la chaux avec ces températures relève de l'exploit. Elle sèche avant de l'avoir poser.
Je relooke donc quelques meubles, façonne des coussins de lin, pour l'extérieur et puis le moment le plus agréable, c'est en cuisine.
Les melons sont arrivés pour mon gaspacho basilic. Les sardines se tortillent de douleur ou de plaisir sur le barbecue. Les petits chêvres sur leur lit de miel attendent les figues qui murissent chaque jour. Les nectarines brunissent en sabayon et les nouveaux sorbets (gingembre-cannelle)d'un fabricant Terre adélice que je viens de découvrir régaleront je l'espère mes enfants et petits-enfants qui arrivent bientôt...
Ah... en ballade sur les blogs, comme je le fais souvent, j'ai découvert celui d'un de mes journalistes et photographes préférés : Sébastien Siraudeau. On lui doit beaucoup d'articles dans les côtés Ouest, Sud, ect. Auteur de magnifiques livres: "Maison d'hôtes", "Brocantes", "Carnet de charme Bretagne..., j'espère qu'il passera par Barjac pour la brocante cette année. Je le recevrais avec un grand plaisir.

Allez je vais à la rivière ramasser quelques galets pour faire le sol d'une douche d'extérieure que je viens d'acquérir. Enfin une douchette de camping, la vraie étant encore sur la planche à dessin!

mardi, mai 12, 2009

2ème primtemps pour Barjac

2ème année pour le Président...2ème mois pour Ana!(enfin maintenant 3 1/2 dixit Emilie)
Ana est venue rejoindre notre tribu. Un air de famille, plutôt grand-mère Léa. Marque de fabrique...le double-menton !!!
LA TRIBU : Malo 8 ans, un caractère bien trempé, Léna 5 ans, la coquette, une vraie fille avec des yeux bleus à tomber à la renverse, Gabin 5 ans, un faux timide, Rémi bientôt 3 ans, le charmeur et le malicieux, Elias 2 ans à Pâques../..


Nous avons d'ailleurs fêter l'anniversaire d'Elias sur la plage de l'Espiguette au Grau du Roi. Première sortie pour tout le monde au bord de la mer. Un régal!

video

../.. Adam, bientôt 1 an, un gentil caractère, rieur, que j'entends souvent au téléphone. J'ai hâte de les revoir le week-end prochain.


Tout ce petit monde grandit si vite... Et Ana notre petite dernière, une frimousse pleine de malice, qui nous fait déjà les dents.

On compte sur Charlotte pour relever la moyenne des filles, mais ce n'est pas au programme car encore dans ses études, son travail à plein temps et l'amour...
Quand à notre Juliette, tout juste dans ses préoccupations d'adolescente, elle nous laissera un peu de repis je pense. Quelle belle famille non ?! On ne peut rêver mieux!
Quand j'annonce la couleur en société : 5 filles et 7 petits enfants, on n'y croit pas trop, une denrée rare de nos jours, tellement rare qu'un certain jour, on m'avait remis la "Médaille de la Famille Française". Et un chèque mémorable, vous en en rappelez vous les filles ? 150 francs de l'époque, jamais encaissé !!! Quand je la regarde dans son coffret, je me dis que j'ai eu du courage, de l'obstination, un brin d'inconscience, ce qui m'a value de faire surement des erreurs sur des choix, des directions à prendre. Je dis cela aujourd'hui car il faut que je prenne encore des décisions importantes et c'est difficile. Mais la vie est un éternel combat... Allez je ferme la page psy.

Après un hiver plutôt froid pour la région et venté, le printemps, voire l'été est bien ancré.
La semaine dernière le thermomètre a frisé les 50 au soleil; chapeau, lunette et crème solaire obligatoires! Les jours rallongent, je traine d'ailleurs plus facilement au jardin en soirée pour l'arrosage. Le figuier renait, c'est un vrai plaisir de voir les petites figues au jour le jour.

Après des bulbes de printemps plantés un peu tard, mais généreux en floraison, c'est une année plutôt dans les blancs-verts. Tulipes "super parrot", narcisses "Thalia", tulipes "très chic" et jacinthe " Carnégie".

Je reprends mes jardinières d'été que j'ai repeintes comme les volets, avec beaucoup de blanc aussi, très lumineux près des pierres. Ici en Provence, on ne peut pas se permettre les mêmes "folies botaniques" qu'en Normandie. Le soleil cuit et le mistral dessèche tout. Nous espérons un jour pouvoir récupérer la source qui remplissait le puit, paroles d'anciens...

BROCANTES et VIDE-GRENIERS ont ressurgis sur les places de villages. Le dernier en date "GOURDARGUES". Quelques acquisitions raisonnables et raisonnées : un sac besace pour l'été à 3 euros, un drap monogrammé pour faire un rideau, un panier tout en bois année 30 et quelques joujous pour mes petiots.
Nous aurions bien craqué avec Dany pour cette MEHARI ORANGE, l'idéal pour barrouder entre les vignes et les oliviers, mais hélas déjà vendu.

Ce n'est que partie remise...
Cette année, afin de varier le menu de mes journées et week-ends trop ciblès sur les travaux, je me suis inscrite dans plusieurs associations: "HISTOIRE DE BARJAC", des sorties plutôt sur des monuments anciens, anciennes voies romaines ect, "OENO-CULTURE-RANDO", qui permet de découvrir le Vignoble Lanquedocien et ses châteaux.
UNE PREMIÈRE RENCONTRE SUR UNE FOIRE AU VIN BIO, ambiance sympathique, conviviale, repas bio succulent, des vignerons engagés, amoureux de leurs terres. La prochaine fois je dormirai sur place, car retour oblige, je n'ai eu que le droit que de "tremper" mes lèvres dans ces doux nectars. J'ai craqué pour un VISAN, rosé, aux arômes de fruits frais, de fraise et de framboise, "l'équilibre parfait entre souplesse et fraîcheur, moment de détente et de voyage, seul ou entre amis lors d'une soirée, d'un apéritif ou d'un pic-nic ensoleillé. Ce vin est un art de vivre, un mélange subtil de couleurs et d'arômes pour le PLAISIR DES SENS TOUT SIMPLEMENT". Ce n'est pas moi qui ai écrit mais deux poètes vignerons Adrien et François FABRE, des cousins peut-être!?
FOIRES AUX PLANTES ET VISITES DE JARDINS seront au programme des mois à venir : la première hier en Ardèche dans un beau domaine. Pas trop d'achat, je n'ai plus de place, mais des plants de légumes. Des tomates en veux-tu en voilà : Zébra, poire ananas, noir de crimée, des russes, aubergine ronde de florence, longue blanche, des basilics aux saveurs de cannelle, d'orange, citron... Tout un programme pour nos futurs assiettes de salades et autres préparations culinaires.
A ce sujet je me mets de temps en temps aux fourneaux. Un repas avec des amis chez Dany m'a permis de préparer une verrine à la dernière minute:

Quelques fraises et framboises, un kiwi, une crème fouettée , du coulis et une meringue noix de coco chocolat pour une résultat FRAIS ET SAVOUREUX. D'ailleurs procurez- vous ce livre sur les Verrines récup, des recettes simples, rigolotes par les contenants et succulentes.

Quand mon mari m'appelle de sa lointaine Province (photo ci-dessus), il me demande ce que je fais, je lui réponds parfois "rien" car le courage me manque et l'envie tout simplement. Puis d'autres fois, j'ai des journées bien remplies, comme en ce moment avec la réfection en peinture des 22 fenêtres et 10 portes extérieures de la maison. Aie.aie.aie! J'ai choisi une couleur claire, "mastic", plus près des pierres d'encadrement et lumineuse au soleil. Mais je lui laisserai les étages, greniers ect...car depuis ma chute, j'ai un peu le vertige et une faiblesse dans le genou et je n'ai pas assez de biceps pour les décrocher et les remettre en place. Entre-deux, j'ai fabriqué des caisses et des étagères pour le jardin, récupérées d'un transport de meubles Thaïlandais.

Quel voyage! Ces ouvriers seraient sûrement contents de voir leur travail recyclé en France de cette façon. Je dois allez aussi récupérer des poutres et des lambourdes dans un vieux cabanon écroulé, la couleur grisé du bois m'a séduite et je pense en faire une table de salon, des caillebotis ou autres créations. A suivre sur une future page blog.
Allez, vous en avez pour votre argent et moi je dois allez cherchez le dernier "ELLE CUISINE",10 ans déjà... la couverture sent le bonbon. J'y ai déjà repéré des recettes sympas!
GROSSES BISES A TOUS.

PS: ET VOUS, VOUS VENEZ QUAND? la maison vous est grande ouverte!

mercredi, mai 06, 2009

Je ne vous oublie pas


Cela pourrait être le titre d'une chanson...mais faire un blog, c'est du temps, de l'écriture, des photos, les mettre en ligne et mon mac est toujours capricieux, alors j'ai besoin des deux autres mains, autrement dit, Emilie!
Je vous donne rendez-vous dans quelques jours, il y aura évidemment plein de choses à raconter.
J'en profite tout de suite pour remercier Joêlle et André qui me lisent régulièrement, (j'ai eu beaucoup de plaisir à les revoir), Annie, de passage à Barjac, qui m'a dit avoir fait une nocturne pour lire ce blog et à tous les autres connus et anonymes.
A BIENTÔT.

samedi, janvier 10, 2009

LE TEMPS QUI PASSE...

Voilà, c'est la fin de l'année et déjà le début d'une autre et ohhh miracle, l neige à Barjac et dans toute la Provence.
Les paysages sont magnifiques. Mais la voiture est au garage et les avions ne décollent plus. A Marseille, "La Bonne Mère" va prendre froid!


Et moi, j'apprécie mes nouvelles bottes de jardin offertes par Sandra. Vive le jardinage chic !!!



Avec celle là, les légumes n'ont qu'à bien se tenir!

2008 n'aura pas été une année facile. Des petits ennuis de santé me concernant rendent mon quotidien pénible (seule une opération bénigne du genou pourra me rendre mon tonus et cette joie de vivre que vous me connaisez tous) , puis il y eu des maladies qui ont pertubé la vie de deux de mes belles-soeurs et la partie n'est pas encore gagnée. Mais surtout ce qui me touche le plus encore aujourd'hui, le décès de mon beau-frère tant aimé. " le mac gyver" de la famille, notre bon Emile. Ceux qui liront ce blog se rappelleront de lui : je pouvais chîner un vieux robinet du début de siècle, il avait toujours le joint adaptable. Un vrai plombier comme on en fait plus. Il sera toujours dans nos coeurs!

QUE LA VIE CONTINUE et heureusement...
Cette fin d'année a vu notre grande maison se remplir de presquestous mes enfants et petits enfants. 5 petits mecs ça déménage! Même les murs portent encore le bruit de leurs rires et chamailleries.
Il a fait un temps super beau et sec, ce qui leur a permis a tous de profiter des extérieurs et des ballades dans les villages environnant. Même le café dessert était apprécié par les forçats du boulot...

13 A TABLE ! Enfin presque 12 + 1, puisqu'Adam était encore goulument installé au sein de Natacha.


Mais une nouvelle convive viendra chambouler tout cela dans quelques semaines... Elle est encore bien au chaud dans son nid douillet et sous la future écharpe de son sérieux papa !!!

Et puis le Père Noël a comblé petits et grands!

Comme je vous l'ai dit précédemment, j'ai eu le temps de faire des confitures et chutney et comme j'avais eu la bonne idée de congeler le surplus de figues, les recouvrir d'un léger sirop de sucre citronné et cela ressort impec.
Alors là, juste poêlées et servis chaudes avec le foie gras maison , c'était DIVIN. Il faudrait que ça soit Noël tous les jours.
Du coup l'année prochaine, je récidiverai. C'est tellement agréable de les déguster l'hiver.

LE BUT PREMIER DE CE BLOG : vous tenir au courant d
es travaux de cette maison!
Ahhhhh...les travaux...sujet ré..cur...rant! C'est moi qui aurai bien besoin d'une bonne cure !!
Quand vous ne pouvez plus vraiment jouer les chimpanzés sur l'escabeau ou tout simplement vous accroupir, cela limite les possibilités de rénovation. Et puis l'hiver s'est installé donc les jours sont plus courts et les températures peu engageantes.
J'ai du mal a travailler avec des mouffles, c'est pas vraiment pratique pour les taloches et autres ustensiles.
Mais Stéphane, mon mac gyver à moi " tout bronzé et en forme
(plein de calories pour tenir le gel) a posé ses valises pour un mois. C'est les vacances d'été dans l'océan Indien et pour l'occuper je lui ai trouvé du boulot avec le remaniement des plafonds et des voûtes laissés un peu en vrac par l'artisan du début peu consciencieux (dommage pour nous). On sait bien qu'en Rénovation, ce sont les finitions les plus longues, il y a du temps A PASSER, comme on dit...

Cela tombe bien, du temps, j'ai en magasin.
Cette maison d'hôtes ouvrira bien un jour, n'est-ce pas?!
Il n'y a pas de hasard, quand les choses doivent se fairent, elles se font !!

LA CRISE : on en parle à tous les coins de rue, ce n'était peut-être pas une bonne idée de créer une entreprise en 2009? Une clientèle sans doute plus rare, des amis anglais qui voient leur retraite diminuer d'un seul coup, les actions des uns fondent comme neige au soleil. Notre pouvoir d'achats est sérieusement attaqué. Quand on fait le plein d'un véhicule ou de ma grosse chaudière..aie..aie..vous êtes à l'agonie...

MAIS ALORS...pour ne pas avoir l'impression que nous ferons tout cela pour rien ( certains me disent que nous aurions pu prendre un petit appartement et avoir moins de boulot), l'idéal serait de se diversifier, un peu dans ma logique de vie depuis plusieurs années... alors déjà un SALON très gourmand verra le jour quand les travaux seront terminés.
Si je ne peux plus faire de "Déco", je pourrais encore faire frémir mes marmites et régaler nos hôtes en place et clients de passages... QU'EN PENSEZ-VOUS ???
En attendant, prenez le temps de vous régaler du blog de VeryEasyKitchen. C'est un vrai rendez-vous de gourmandises et de gourmandes, qui donne envie de cuisiner autant.
Pour le jour de l'an, moi, j'ai pris le temps de faire une petite fantaisie : Un moelleux chocolat noir .chocolat-blanc, sur unlit d'ananas rôtis aux épices , flambé au rhum vieux de la Réunion et servi avec un coulis de mangue-passion.
Alors que vous souhaitez à tous et à toutes...
UNE BROUETTE DE BONHEUR..
UNE PELLETÉE DE BONNE SANTÉ
UN CONTAINER DE SOUS..SONNANT ET TRÉBUCHANT...
ET PLEIN DE COURAGE..
BONNE ANNÉE. MIMI